STS-51-I (08/1985) – Aussat-1 (Australie) – ASC-1 (USA) – Leasat-4 (USA)

INFORMATIONS

Le lancement de Discovery était initialement prévu le 24 août mais en raison d’une mauvaise météo, le tir est reporté au lendemain.
Le lendemain le compte à rebours se déroule normalement mais à neuf minutes du décollage, un contrôle sur l’un des ordinateurs de l’orbiteur se révèle négatif. Le lancement de la navette Discovery est reporté de 48 heures, le temps de remplacer le calculateur.
Le 27 Août le lancement a enfin lieu, non sans avoir connu un ultime report de 3 minutes en raison de la combinaison de mauvaises conditions météorologiques et de la présence de navires dans la zone de récupération des boosters.

La mission STS-51I a pour but principal la mise en orbite de trois satellites de télécommunication.
Le premier a quitter la soute de Discovery est AUSSAT 1. L’Australie ainsi, se dote du premier satellite d’un système de trois. D’une durée de vie de sept ans, AUSSAT 1 a pour mission de relayer des signaux télévisuels, des données numériques pour les télécommunications et ce, sur l’ensemble du territoire australien, ainsi que des applications vocales pour les zones urbaines. D’autres services pour le contrôle aérien et la couverture radio maritime sont aussi assurés.
Il est exploité par l’Australia’s National Satellite Company.

Le second est ASC 1, lancé pour le compte de Américan Satellite Co. Il s’agit d’un satellite assurant des services vocaux, de données, de télécopies et de communications par vidéoconférence aux entreprises des Etats Unis et à des organismes gouvernementaux. A cet effet, ses transmissions sont cryptées. Son espérance de vie est de 10 ans.

Enfin, pour le compte du Départment Of Défence, Syncom IV-4 est déployé le 29 Août. Sa mission est d’assurer, pour différents corps d’armée, les communications UHF sur la zone continentale des Etats Unis, de l’Atlantique, et des océans Pacifique et Indiens.

Les astronautes Van Hoften et Fisher effectueront aussi deux sorties extravéhiculaires pour un total de 11 heures 27 minutes afin de récupérer, réparer et replacer en orbite Syncom IV-3. En effet, la mise en orbite de ce dernier avait échoué cinq mois plus tôt lors de la mission STS-51D.

Après sept jours de mission, la navette spatiale Discovery ramène à bon port les cinq membres d’équipage en atterrissant au petit matin sur la piste militaire d’Edwards en Californie.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale : Discovery
  • Date de lancement: 27 Août 1985
  • Heure: 10:58:01 UTC
  • Site: Pas de tir 39A, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 3 Septembre 1985
  • Heure: 13:15:43 UTC
  • Site: Piste 23, Base de l’USAF d’Edwards, CALIFORNIE
  • Durée de la mission: 7 jours, 2 heures, 17 minutes, 42 secondes
  • Orbites: 112
  • Altitude orbitale: 448 kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 28,45 degrés
  • Distance parcourue: 4 698 602 kilomètres

 

ÉQUIPAGE

  • Composante: 5 hommes
  • Commandant: Joe H. Engle – Etats Unis
  • Pilote: Richard O. Covey – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: James D. A. van Holften – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: John M. Lounge – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: William F. Fisher – Etats Unis