STS-79 (09/1996) – Rendez-vous 4

INFORMATIONS

Le but principal de la mission STS-79 a été de réaliser pour la quatrième fois un amarrage avec la Station spatiale russe Mir dans la cadre du programme américano-russe « Shuttle-Mir ».

La navette spatiale Atlantis a décollé le 16 septembre après avoir connu un important report, principalement dû à la trajectoire trop proche de l’ouragan Bertha et au remplacement des deux propulseurs externes à poudre de la navette, les spécialistes de la Nasa ayant constaté des anomalies sur ce matériel lors du précédent lancement STS-78.

A bord d’Atlantis, six membres d’équipage ont pris place. L’astronaute John E. Blaha doit remplacer Shannon Lucid, présente à l’intérieur de la Station Mir depuis la mission STS-76 en Mars 1996.Le module Spacehab a été installé dans la soute de l’orbiteur. Pour la première fois, ce module qui agrandit déjà fortement l’espace de travail et de stockage de l’équipage, a été utilisé dans une configuration double. La partie avant était consacrée aux expériences menées avant, pendant et après l’amarrage à la station russe. La partie arrière, abritait le matériel logistique qui a été transféré à bord de Mir. Cela comprenait la nourriture, l’eau, les vêtements, des expériences et du matériel de rechange pour la Station.

Le « docking » a eu lieu le 18 septembre à 15:13 UTC au dessus des Carpates en Moldavie. A 05:30 UTC le 19 septembre, les écoutilles entre les vaisseaux ont été ouvertes, les deux équipages ont pu se saluer avant de commencer le transfert de près de trois tonnes d’expériences et de matériels divers, le plus vaste à ce moment là.
Après un séjour de 188 jours à bord de la Station Mir, l’astronaute américaine Shannon Lucid a cédé sa place à John Blaha qui restera présent à l’intérieur de Mir quatre mois, jusqu’à la mission STS-81 en Janvier 1997.

Durant les cinq jours d’amarrage, un certain nombre d’expériences ont été menées notamment: CPCG (Commercial Protein Crystal Growth) sur la croissance des cristaux de protéines en microgravité, MGM (Mechanics of Granular Materials) sur le comportement des matériaux granulaires cohésifs entrant dans une meilleure compréhension des tremblements de terre et des glissements de terrain et ARIS (Active Rack Isolation System) permettant de mieux amortir les vibrations, notamment sur les charges utiles, causées lors des opérations d’amarrage. Ce dispositif, utilisé pour la première fois, s’avère essentiel dans l’optique des futures rencontres entre la navette spatiale et la Station Spatiale Internationale.

Le 23 septembre, les deux engins spatiaux se séparent. Trois jours plus tard, la navette spatiale Atlantis atterrit sans encombre sur la piste 15 du Kennedy Space Center en Floride.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale: Atlantis
  • Date de lancement: 16 Septembre 1996
  • Heure: 08:54:49 UTC
  • Site: Pas de tir 39A, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 26 Septembre 1996
  • Heure: 12:13:20 UTC
  • Site: Piste 15, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Durée de la mission: 10 jours, 3 heures, 19 minutes, 28 secondes
  • Orbites: 160
  • Altitude orbitale: 315 à 394 kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 51,6 degrés
  • Distance parcourue: 6 300 000 kilomètres
  • Charge utile: SPACEHAB (Module habitable installé dans la soute)
  • ODS Orbiter Docking System (Système d’amarrage)
  • SAREX-II Shuttle Amateur Radio Experiment-II (Liaisons radioamateurs)
  • IMAX (Caméra à grand champ d’image)
  • Total de la charge utile : 8890 kg

 

ÉQUIPAGE

  • Composante: 6 hommes (aller) 1 femme et 5 hommes (retour)
  • Commandant: William F. Readdy – Etats Unis
  • Pilote: Terrence W. Wilcutt – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Thomas D. Akers – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Jay Apt – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Carl E. Walz – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: John E. Blaha (aller) – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Shannon W. Lucid (retour) – Etats Unis