STS-111 (06/2002) – Vol UF-2 – Expédition 5

INFORMATIONS

En raison d’une série de reports causés par les conditions météorologiques défavorables et la manifestation d’une anomalie détectée sur le niveau de pression de l’azote gazeux du système de manouvre orbitale de la navette, le lancement de la mission STS-111 prévu initialement le 30 mai, aura lieu en définitif le 5 juin.

A bord de la navette spatiale Endeavour, ont pris place sept membres d’équipage. Celui-ci est composé notamment des deux cosmonautes Valery Korzun et Sergei Treshchev et de l’astronaute américaine Peggy Whitson. Ils doivent remplacer les membres de l’équipage ISS-Expédition 4 présents à bord de la Station Spatiale Internationale depuis décembre 2001.

L’orbiteur atteint l’ISS le 7 mai et s’y amarre à 16:25 UTC. En raison du phénomène d’oscillations plus important que prévu, les écoutilles ne seront ouvertes que trois heures plus tard. Tout de suite après, les membres de la Station Spatiale Internationale accueillent leurs homologues et procèdent à un rapide exposé de sécurité. Le travail peut commencer.

Outre le transfert des fournitures et matériels qui ont pris place à l’intérieur du module logistique multi-usages Leonardo, trois sorties spatiales sont prévues afin de poursuivre l’installation du système mobile d’entretien de l’ISS en y adjoignant une pièce de fabrication canadienne appelée MBS pour Mobile Base System. L’ensemble du dispositif une fois opérationnel devra permettre au bras télémanipulateur de la Station orbitale de se déplacer sur toute la longueur de l’ISS.

La première EVA débute à 15:27 UTC le 9 juin. C’est l’astronaute du CNES Philippe Perrin (première sortie orbitale effectuée depuis l’ISS pour un français) et l’astronaute américano-chilien Franklin Chang-Diaz (nouveau recordman avec Jerry Roos des vols navette avec 7 missions) qui commencent les hostilités. Durant les 7 heures et 14 minutes de travail spatial, les coéquipiers installent une borne électromécanique sur le bras Canadarm2, transfèrent au module russe Zvezda six panneaux de protection contre les micro météorites et enlèvent des couvertures isolantes sur la pièce MBS qui, quelques instants plus tard, sera installée sur le transporteur mobile MT (STS-110) par le bras Canadarm2 pendant que les deux astronautes regagneront le sas de décompression Quest.

Deux jours plus tard à 15:20 UTC, la même équipe réalise une deuxième EVA. Les travaux de fixation du MBS sur le chariot mobile sont parachevés ainsi que différents branchements électriques. Une pièce appelée POA (Payload Orbital Replacement Unit Accommodation), chargée de maintenir les charges utiles lors de leur déplacement sur le système mobile d’entretien, est installée ainsi qu’une caméra et un sac de câbles de rechange en cas d’intervention de maintenance sur le système mobile. La sortie spatiale a duré 5 heures.

Enfin le 13 juin, les astronautes Perrin et Chang-Diaz réalisent la dernière EVA de la mission. Lors de cette sortie spatiale de 7 heures et 17 minutes, une pièce défectueuse sur la bras Canadarm2 est remplacée par une nouvelle installée au préalable dans la soue d’Endeavour. Une fois remisé le matériel utilisé pour la sortie spatiale, les marcheurs de l’espace regagnent l’ISS à 22:33 UTC.

Dans l’intervalle de ces trois sorties spatiales, la cérémonie de passation de commandement entre ISS-Expédition 4 et ISS-Expédition 5 a été réalisée ainsi que le transfert à la Station orbitale de plus de deux tonnes de matériels et fournitures par l’intermédiaire du module Leonardo, arrimé le temps des opérations communes à la Station Spatiale Internationale.

Le 15 juin, après cinq mois passé à bord de Station Spatiale Internationale, les membres de l’équipage ISS-Expédition 4 rejoignent le commandant Kenneth Cockrell, le pilote Paul Lockhart et les deux spécialistes de mission à bord de la navette spatiale Endeavour. L’orbiteur réalise sa séparation avec l’avant poste orbital à 14:32 UTC. Après les traditionnelles manoeuvres de contournement de l »ISS, la désorbitation d’Endeavour est engagée avec deux jours de retard sur le planning en raison des conditions météorologiques défavorables sur le Kennedy Space Center en Floride.

En définitif, l’orbiteur et son équipage atterrissent le 19 juin sur la base militaire d’Edwards en Californie.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale: Endeavour
  • Date de lancement: 5 Juin 2002
  • Heure: 21:22:49 UTC
  • Site: Pas de tir 39A, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 19 Juin 2002
  • Heure: 17:58:45 UTC
  • Site: Piste 22, Base de l’USAF d’Edwards, CALIFORNIE
  • Durée de la mission: 13 jours, 20 heures, 35 minutes, 56 secondes
  • Orbites: 217
  • Altitude orbitale: 226 kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 51,6 degrés
  • Distance parcourue: 9 334 000 kilomètres
  • Charge utile: MBS Mobile Remote Servicer Base System (Base mobile d’entretien télécommandée – 1500 kg)
  • WRJ Wrist Roll Joint (Joint de remplacement bras Canadarm2 – 150 kg)
  • PGDF Power Data Grapple Fixture (Borne électromagnétique poutrelle P6 – 75 kg)
  • SMDP Six Service Module Debris Panel (Panneaux de protection micrométéorites – 200 kg)
  • Leonardo MPLM Multipurpose Logisticss Module (Module logistique multi-usages – 10 557 kg)

 

ÉQUIPAGE

  • Composante aller: 1 femme et 6 hommes
  • Composante retour: 7 hommes
  • Commandant: Kenneth D. Cockrell – Etats Unis
  • Pilote: Paul S. Lockhart – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Franklin Chang-Diaz R. – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Philippe Perrin – France
  • ISS-Expédition 5 (aller): Valeri Korzun G. – Russie / Peggy A. Whitson – Etats Unis / Sergei Y. Treshchev – Russie
  • ISS-Expédition 4 (retour): Yuri I. Onufrienko – Russie / Carl E. Walz – Etats Unis / Daniel W. Bursch – Etats Unis