STS-41-B (02/1984) – Westar 6 (USA) – Palapa B2 (Indonésie)

INFORMATIONS

Cette mission est le quatrième vol pour la navette spatiale Challenger.

Après la mission STS-9, le système de numérotage des vols fut changé. Le vol suivant fut appelé STS-41-B. Le chiffre 4 représentait l’année fiscale (1984) et le chiffre 1, la base de lancement du Kennedy Space Center en Californie (2 étant celle de Vandenberg en Californie). La lettre B désignait le second lancement programmé durant l’année fiscale.
Après l’accident de Challenger, et l’abandon de la base de Vandenberg pour les lancements de la navette, la NASA revint au système de numérotage précédent. Ainsi le premier vol qui suivit celui du STS-51-L fut le STS-26*.

Il est principalement question durant la mission STS-41B d’effectuer le déploiement de deux satellites de télécommunition , WESTAR 6 pour le compte de Western Union et Palapa B-2 pour le compte de l’Indonésie. En raison d’une défaillance de leur système de propulsion, les deux satellites n’ont pu rejoindre leurs orbites d’exploitation. La mission STS-51A se chargera dix mois plus tard de les récupérer avec succès.

L’autre objectif était d’effectuer pour les astronautes McCandless et Stewart la première sortie spatiale sans aucun lien avec la navette. Ainsi le cinquième jour de mission, McCandless se hasarde avec son fauteuil propulsé MMU pour « The manned maneuvering unit » à près de 100 mètres de l’orbiter. Stewart testera lui aussi cette balade dans l’espace.

A noter que cette mission transportait une seconde fois la palette scientifique SPAS-1 de fabrication allemande. Celle-ci avait été déployée puis ramenée dans la soute de la navette spatiale Challenger lors de la mission STS-7. Cependant cette fois, la palette resta dans la soute en raison d’un problème électrique sur le bras télémanipulateur RMS.

D’autres expériences furent menées comme la simulation d’un futur rendez-vous spatial avec le satellite Solarmax. Malheureusement, cette dernière simulation ne pu être exécutée en raison d’un dysfonctionnement interne au système.

Le 11 février c’est le retour, Challenger atterrit en Floride. En effet, pour la première fois le Kennedy Space Center voit l’atterrissage d’une navette spatiale.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale : Challenger
  • Date de lancement: 3 Février 1984
  • Heure: 13:00:00 UTC
  • Site: Pas de tir 39A, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 11 Février 1984
  • Heure: 12:15:55 UTC
  • Site: Piste 15, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Durée de la mission: 7 jours, 23 heures 15 minutes, 55 secondes
  • Orbites: 128
  • Altitude orbitale: 350 kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 28,5 degrés
  • Distance parcourue: 5 329 150 kilomètres

 

ÉQUIPAGE

  • Composante: 5 hommes
  • Commandant: Vance D. Brand – Etats Unis
  • Pilote: Robert L. Gibson – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Bruce McCandless – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Ronald E. McNair – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Robert L. Stewart – Etats Unis