STS-61-C (01/1986) – Satcom Ku-1 (USA)

INFORMATIONS

Après une absence de 26 mois en raison de perfectionnements apportés par la société Rockwell International, la navette Columbia est de retour sur la pad de tir 39A.

Pour cette 24 ème mission, sept astronautes sont comptés au nombre de l’équipage. On peut retenir la présence de Bill Nelson, représentant au Congrés et futur sénateur, celle de Franklin Chang-Diaz pour le premier vol d’une longue série (il réalisera sept vols avec la navette spatiale, record absolu qu’il détient avec l’astronaute Jerry L. Ross) et enfin le pilote Charles F. Bolden, actuel administrateur général de la Nasa.

Pas moins de sept reports ont été enregistrés pour ce lancement.
Que cela soit, la fermeture d’un compartiment à l’arrière de l’orbiteur, le SRB droit (propulseur à poudre externe), les valves sur le système d’oxygène liquide, les prévalves sur le moteur principal, les fenêtres de tir, la météo sur le site de lancement ou sur ceux réservés aux atterrissages de secours, tout a posé problème aux différentes équipes pour ce tir.
Le lancement initialement prévu le 18 décembre aura finalement lieu le 12 janvier, sans problème.

L’objectif principal de la mission était le déploiement de Satcom Ku-1, détenu et exploité par RCA Américom. La mise en orbite géostationnaire est un succès. Satcom Ku-1 rejoint ainsi son jumeaux Satcom Ku-2 lancé lors de la précédente mission.

Le vol a permis aussi la réalisation de nombreuses expériences scientifiques sur les effets de la microgravité sur le traitement des matériaux, sur la germination des graines, sur certaines réactions chimiques ou sur l’incubation des oeufs.
Les domaines de l’astronomie et de la physique atmosphérique furent aussi abordés ainsi que la conduite d’expériences initiées par des étudiants.

La mission STS-61C emportait aussi un dispositif pour photographier la comête de Halley mais malheureusement, en raison d’une défaillance des batteries, les prises de vues ne purent être réalisées.

Des difficultés ont été rencontrées pour le lancement de STS-61C, des difficultés de même ont été rencontrées pour son retour sur terre.
En effet, il était initialement prévu d’atterrir le 17 janvier mais en raison des vicissitudes du lancement le retour fut avancé d’une journée. Toujours en raison de conditions météorologiques défavorables sur la piste d’Edwards en Californie et du repos nécessaire à l’équipage, l’atterrissage est programmé au Kennedy Space Center en Floride le 18 janvier.
Toutefois, en raison toujours d’une mauvaises météo, la navette spatiale Columbia se pose finalement sur la piste 23 de la base d’Edwards en Californie après six jours de mission.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale : Columbia
  • Date de lancement: 12 Janvier 1986
  • Heure: 11:55:00 UTC
  • Site: Pas de tir 39A, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 18 Janvier 1986
  • Heure: 13:58:51 UTC
  • Site: Piste 22, Base de l’USAF d’Edwards, CALIFORNIE
  • Durée de la mission: 6 jours, 2 heures, 3 minutes, 51 secondes
  • Orbites: 98
  • Altitude orbitale: 393 kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 28,5 degrés
  • Distance parcourue: 4 069 481 kilomètres

 

ÉQUIPAGE

  • Composante: 7 hommes
  • Commandant: Robert L. Gibson – Etats Unis
  • Pilote: Charles F. Bolden – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Franklin Chang-Diaz – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Steven A. Hawley – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Georges D. Nelson – Etats Unis
  • Spécialiste de charge utile: Robert J. Cenker – Etats Unis
  • Spécialiste de charge utile: Bill Nelson – Etats Unis