STS-91 (06/1998) – Rendez-vous 9 – Fin du programme

INFORMATIONS

La mission STS-91 a été la neuvième et dernière mission à destination de la Station spatiale russe Mir. Les sept premières missions d’amarrage ont été réalisées par la navette Atlantis entre Juin 1995 et Septembre 1997, la huitième par Endeavour lors de la mission STS-89 en début d’année. Cette première phase du programme américano-russe a été précurseur de la Station Spatiale Internationale (ISS) en permettant le développement des procédures et du matériel nécessaire pour un partenariat international dans l’espace.

La navette spatiale Discovery décolle à la date prévue le 12 juin. Pour cette mission a été installé un tout nouveau réservoir externe d’hydrogène et d’oxygène liquide. Le SLWT (Super LightWeight external Tank) utilise un alliage d’aluminium et de lithium pour une grande partie de la structure du réservoir. L’économie de poids est de 3175 kg et permet ainsi un gain de charge utile pour les missions destinées à la construction de l’ISS.

L’arrimage de Discovery et de la Station Mir a eu lieu le 4 juin à 16:58 UTC. Les écoutilles des deux vaisseaux ont été ouvertes une heure et demi plus tard. Peu après, l’astronaute Thomas Andrew a été officiellement transféré à l’équipage de Discovery, achevant ainsi un séjour de 130 jours à bord de la Station russe Mir. Avec la mission STS-91, les astronautes américains auront totalisé 907 jours de présence ininterrompue à bord de Mir.

Durant les quatre jours qui ont suivi, les membres d’équipage des deux vaisseaux ont échangé plus d’une demi-tonne d’eau et deux tonnes de marchandises et de fournitures scientifiques. Des expériences présentes dans la Station Mir ont été transférées dans le module habitable Spacehab, installé dans la soute de la navette. Il s’agissait notamment de SAMS (Space Acceleration Measurement), mesurant et enregistrant les perturbations et vibrations en microgravité pouvant influer sur les expériences scientifiques et COCULT, banc d’essai pour la croissance, l’entretien et l’étude à long terme des cultures cellulaires en orbite intéressant l’ingénierie tissulaire.

Un certain nombre d’expériences a été mené par l’équipage à bord de Discovery au cours de la mission. Il s’agissait notamment de tests pour améliorer l’utilisation du bras télémanipulateur RMS, d’études sur les sciences de la vie et de la poursuite des tests sur le système OSV (Orbiter Space Vision), permettant de surveiller la position et l’alignement des structures dans l’espace. Lors du vol, les astronautes de la mission ont exploité pour la première fois le spectromètre AMS (Alpha Magnetic Spectrometer). Ce dernier a été conçu pour rechercher la manifestation d’antimatière et de zones d’ « ombre » dans l’univers. Bien que le système ait fourni de bons résultats, les données n’ont pu être correctement transmises aux ingénieurs au sol en raison d’une défaillance de l’antenne à haut débit de la navette Discovery. Cette panne de l’antenne Ku bande a fortement perturbé la transmission des données et des images lors de la mission.

Le 8 juin, après une cérémonie d’adieu, les deux engins spatiaux se séparent à 16:01 UTC. Le programme Shuttle/Mir prend fin avec la mission STS-91. La construction de la Station Spatiale Internationale doit débuter dans six mois, avec la mission STS-88.

La navette spatiale Discovery atterrit sans encombre le 12 juin sur la piste 33 du Kennedy Space Center en Floride.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale: Discovery
  • Date de lancement: 2 Juin 1998
  • Heure: 22:06:24 UTC
  • Site: Pas de tir 39A, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 12 Juin 1998
  • Heure: 18:00:18 UTC
  • Site: Piste 15, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Durée de la mission: 9 jours, 19 heures, 54 minutes, 2 secondes
  • Orbites: 155
  • Altitude orbitale: ? kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 51,6 degrés
  • Distance parcourue: 6 115 500 kilomètres
  • Charge utile: ODS Orbital Docking System (Système amarrage Navette/Mir – 1822 kg)
  • Spacehab Module (Module de travail et de stockage supplémentaire – 10 093 kg)
  • AMS Alpha Magnetic Spectrometer (Observation de l’Univers – 4171 kg)
  • SEM Space Experiment Module (Expériences diverses en microgravité – kg)
  • GAS Get Away Specials (Expériences diverses en microgravité – kg)
  • CPCG Commercial Protein Crystal Growth (Croissance des cristaux de protéines en microgravité 32 kg)
  • SSCE Solid Surface Combustion Experiment (Combustion en microgravité – kg)

 

ÉQUIPAGE

  • Composante: 2 femmes et 4 hommes (aller) 2 femmes et 5 hommes (retour)
  • Commandant: Charles J. Precourt – Etats Unis
  • Pilote: Dominic L. Pudwill Gorie – Etats Unis
  • Spécialiste de mission Wendy B. Lawrence – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Franklin R. Chang-Diaz – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Janet L. Kavandi – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Valery Victorovitch Ryumin – Russie
  • Spécialiste de mission: Thomas Andrew S.W. (retour) – Etats Unis