STS-132 (05/2010) – Vol ULF4 – Logistique

INFORMATIONS

La navette spatiale Atlantis décolle à l’heure et au jour prévus le 14 Mai 2010. Il s’agit du 32ème et dernier vol programmé pour cet orbiteur. Les deux dernières missions STS-133 et STS-134 seront assurées avec respectivement Discovery et Endeavour, en Novembre 2010 et Février 2011.
Les six membres d’équipage doivent rejoindre la Station Spatiale Internationale (ISS) afin d’y amarrer le module russe Rassvet et la palette de stockage extérieure ICC-VLD (Integrated Cargo Carrier – Vertical Light Deployable), remplie de pièces de rechange pour la Station orbitale.

L’ascension d’Atlantis vers son orbite est nominale, et très rapidement les opérations d’inspection du bouclier thermique commencent ainsi que le déploiement de l’antenne de transmission Ku bande. Cette dernière a été révisée au vu des défaillances constatées lors de la précédente mission. Cette fois-ci, l’antenne donne entière satisfaction mais l’inspection de la protection thermique, en raison d’un dysfonctionnement sur la perche OBSS (Orbital Boom Sensor System), n’est réalisée que sur les zones jugées prioritaires.

L’arrimage d’Atlantis et de l’ISS est réalisé le 16 mai à 14:28 UTC. La dernière écoutille est ouverte deux heures plus tard permettant aux deux équipages de se rencontrer et de commencer à organiser le programme des opérations conjointes.
Deux charges utiles principales ont pris place à l’intérieur de la soute de la navette. La première est le module russe Rassvet qui veut dire « aube » en russe. Il est aussi connu sous la dénomination MRM-1 (Mini Research Module). Cette pièce est dédiée à l’accostage des vaisseaux russes et au stockage, elle doit être installée sur le module russe « Zarya ». Rassvet mesure 6 mètres de long, a un diamètre extérieur de 2,35 mètres, pèse 5075 kg et a été fabriqué par le constructeur russe RKK Energia.
La deuxième charge utile est la plateforme ICC-VLD. Cette structure en aluminium est en forme de triangle et pèse 3400 kg. Elle supporte une importante quantité de pièces de rechange pour la Station orbitale. Ainsi, l’ISS se verra fournir de nouvelles batteries pour le segment P6, une antenne de transmission en bande Ku et du matériel divers.

Le programme d’installation inclut trois sorties spatiales, la première débute le 17 mai et est effectuée par les astronautes Garret Reisman et Steve Bowen. Durant les 7 heures et 25 minutes d’EVA, les coéquipiers vont transférer une antenne nommée SGANT (Space to Ground Antenna). Cette dernière est fixée à la plateforme ICC-VLD qui a été transférée la veille de la soute de la navette, au segment P1. Les astronautes désolidarisent l’antenne et son pied support de leurs emplacements de stockage, et aidés du bras Canadarm2, installent et assemblent les deux pièces sur la poutre Z1. Le travail continue avec la fixation d’une petite plateforme de pièces de rechange pour le robot Dextre (voir STS-123) et par la préparation du remplacement des batteries de la poutre P6 qui doit avoir lieu lors des deux prochaines EVAs. Garret Reisman et Steve Bowen regagnent le sas de dépressurisation Quest à 19:19 UTC.

La deuxième sortie spatiale est effectuée le 19 mai par Steve Bowen et Michael Good. La veille, le module russe Rassvet a été sorti de la soute d’Atlantis par le bras RMS de l’orbiteur et fixé au module Zarya par le bras Canadarm2. Lors de cette EVA, les astronautes commencent le remplacement de six batteries sur l’aile solaire 4B du segment P6. Un à un, les anciens générateurs sont extraits et remplacés par de nouveaux qui avaient pris place sur la plateforme ICC-VLD. Le travail va bon train, à tel point qu’une quatrième batteries est installée alors que le programme de l’EVA ne prévoyait le remplacement que de trois alimenteurs. A noter que la sortie spatiale permet aussi de dégager un câble de la caméra de la perche OBSS, qui avait gêné l’inspection du bouclier thermique d’Atlantis lors du premier jour de vol. les deux astronautes rejoignent le sas Quest à 17:47 UTC, après 7 heures et 9 minutes de marche spatiale.

La veille de la dernière sortie spatiale, les cosmonautes Alexandre Skvortson et Oleg Kotov entrent pour la première fois dans le nouveau module Rassvet. De petites particules en suspension sont observées, ce qui a pour effet d’annuler la visite afin de refermer le module pour permettre au système de renouvellement de l’air d’éliminer ces petits corps étrangers.

Le 21 mai, les astronautes Garrett Reisman et Michael Good réalisent la troisième et dernière EVA de la mission. Le sas Quest s’ouvre sur l’espace à 10:27 UTC. Le programme est axé sur l’installation des deux dernières batteries sur le segment P6 et sur l’installation à la jonction entre la poutre P4 et P5, d’un connecteur sur la tuyauterie du système d’ammoniac. L’EVA se termine au bout de 6 heures et 46 minutes. Le lendemain, le rapatriement vers la soute de navette de la plateforme ICC-VLD est effectué par le bras Canadarm2.

Les écoutilles entre la navette spatiale Atlantis et la Station Spatiale Internationale sont fermées le 23 mai à 12:43 UTC. A 15:22 UTC, les deux engins se séparent.

L’orbiteur et les six membres d’équipage se posent sans encombre le 26 mai sur la piste 33 du Kennedy Space Center en Floride. La navette spatiale Atlantis termine ainsi une carrière d’un quart de siècle débutée avec la mission STS-51J en 1985. Il n’est normalement pas prévu d’autres vols pour elle.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale: Atlanti
  • Date de lancement: 14 Mai 2010
  • Heure: 18:20:09 UTC
  • Site: Pas de tir 39A, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 26 Mai 2010
  • Heure: 12:49:18 UTC
  • Site: Piste 33, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Durée de la mission: 11 jours, 18 heures, 29 minutes, 9 secondes
  • Orbites: 186
  • Insertion orbitale: 226 kilomètres
  • Rendez-vous: 350 kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 51,6 degrés
  • Distance parcourue: 7 853 563 kilomètres
  • Charge utile: Module Rassvet MRM-1 Mini Research Module-1 (Module russe d’amarrage et de stockage – 6295 kg)
  • ICC-VLD Integrated Cargo Carrier Vertical Light Deployable (Palette de transport – 1913 kg)

 

ÉQUIPAGE

  • Composante: 6 hommes
  • Commandant: Kenneth Ham – Etats Unis
  • Pilote: Dominic A. Antonelli – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Garrett Reisman – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Michael T. Good – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Stephen G. Bowen – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Piers J. Sellers – Etats Unis