STS-41-G (10/1984) – ERBS (USA)

INFORMATIONS

La navette spatiale Challenger s’envole à 11 heures et 3 minutes. C’est sa sixième mission et la treizième mission STS.

A bord sept membres d’équipage dont deux femmes, ce qui représente une première à ce moment là aussi bien pour le nombre de personnes à bord d’un vaisseau unique que pour la présence de deux astronautes féminines. C’est aussi une première pour le spécialiste de charge utile Marc Garneau, premier canadien dans l’espace.

La mission consista en autre à déployer grâce au bras articulé RMS, le satellite ERBS (Earth Radiation Budget Satellite), chargé de mesurer la quantité d’énergie reçue du soleil et réémise dans l’espace ainsi que le mouvement saisonnier de l’énergie des tropiques vers les régions solaires. Après avoir été délogé de la soute, ERBS rejoint grâce à ces propulseurs son orbite de travail à 560 km de la Terre.

Une autre activité importante fut de recueillir des données grâce au fonctionnement de SIR-B pour Shuttle Imaging Radar B. Comme son nom l’indique, cet instrument qui est une version améliorée de son petit frère SIR-A lancé durant la mission STS-2, permet de radiographier des zones entières de la Terre. Conçu par le Jet Propulsion Laboratory basé à Pasadena en Californie, SIR-B est insensible aux conditions météorologiques et permet de recueillir des informations dans un large éventail de disciplines comme l’archéologie, la géologie, la cartographie, l’océanographie et les études de la végétation.
Toutefois, à cause d’un dysfonctionnement de l’antenne K.u bande de Challenger, les données durent être stockées à bord de l’orbiter et non envoyées directement vers la Terre comme cela était initialement prévu.

D’autres expériences scientifiques eurent lieu ainsi que le premier ravitaillement en « carburant » d’un satellite en orbite. A cette occasion, l’astronaute américaine Sullivan fut la première femme à réaliser une sortie extra-véhiculaire dans l’espace (EVA).

A noter que lors de cette mission, Terra-3, dispositif laser de l’Union Soviétique installé au Kazakhstan, pointa son rayon sur Challenger conduisant d’une part à des dysfonctionnements de l’orbiter et à des malaises chez l’équipage, et d’autre part à des protestations diplomatiques de la part des Etats Unis.

Après 132 orbites, la navette spatiale Challenger atterrit au Kennedy Space Center le 13 octobre 1984 à 16 heures 26 minutes.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale: Challenger
  • Date de lancement: 5 Octobre 1984
  • Heure: 11:03:00 UTC
  • Site: Pas de tir 39A, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 13 Octobre 1984
  • Heure: 16:26:33 UTC
  • Site: Piste 33, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Durée de la mission: 8 jours, 5 heures 23 minutes, 33 secondes
  • Orbites: 133
  • Altitude orbitale: 404 kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 57 degrés
  • Distance parcourue: 5 293 847 kilomètres

 

ÉQUIPAGE

  • Composante: 2 femmes et 5 hommes
  • Commandant: Robert L. Crippen – Etats Unis
  • Pilote: John A. McBride – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Kathryn D. Sullivan – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Sally K. Ride – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: David C. Leestma – Etats Unis
  • Spécialiste de charge utile: Marc Garneau – Canada
  • Spécialiste de charge utile: Paul D. Scully-Power – Etats Unis