STS-71 (06/1995) – Premier Rendez-vous

INFORMATIONS

La navette spatiale Atlantis s’élance le 27 juin 1995 pour réaliser le premier amarrage avec la Station spatiale russe Mir. Le lancement était initialement prévu le mois précédent mais il a été retardé pour tenir compte des activités du programme spatial russe en prévision du « rendez-vous » spatial.
Le 23 juin, une tentative de lancement a été reportée en raison de la foudre, empêchant de ce fait les opérations de remplissage en oxygène et hydrogène liquide du réservoir central de la navette spatiale. Le 24 juin, c’est encore les conditions météorologiques défavorables qui interrompent le compte à rebours à quelques minutes du décollage. Le 27 juin, le décollage a lieu comme prévu, sans report.

La mission STS-71 est la troisième du programme spatial américano-russe « Shuttle-Mir ». Après avoir compté le cosmonaute Sergueï Krikalev au sein de l’équipage lors de la mission STS-60 en février 1994 et après avoir réalisé des manouvres d’approches de la Station Mir pendant la mission STS-63 en février 1995, le but de la mission est de réaliser un amarrage entre les deux engins spatiaux afin d’effectuer une relève d’équipage. Pour ce faire, les deux cosmonautes russes Anatoly Soloviev et Nikolai Boudarine ont pris place à bord d’Atlantis lors de l’aller, pour remplacer l’équipage déjà présent dans la Station Mir. Ainsi, les deux cosmonautes Dezhurov Vladimir, Strekalov Gennady et l’astronaute américain Norman E. Thagard, premier américain à atteindre l’espace dans un vaisseau russe à bord du Soyouz TM-21 en mars 1995, achèveront la mission Mir-18 avec un retour sur Terre à bord de la navette spatiale.

L’amarrage d’Atlantis et de la Station spatiale russe Mir s’effectue le 29 juin 1995 à 13:00 UTC à 400 km d’altitude au dessus de la région du lac Baîkal. Peu de temps après, les deux écoutilles de chaque côté ont été ouvertes. L’équipage de la mission STS-71 passa dans la Station Mir pour une cérémonie de bienvenue. Le même jour, l’équipage de la mission Mir-18 a officiellement transféré la responsabilité des opérations à l’équipage Mir-19 arrivé avec Atlantis. Ont aussi été organisées des visites mutuelles des vaisseaux spatiaux, ces derniers créant pour l’occasion, et à ce moment là, le plus grand objet spatial habité avec prend de 225 tonnes.

Pendant les cinq jours qui ont suivi, environ 100 heures au total, des opérations conjointes américaines et russes ont été menées. L’accent a été porté sur les sciences de la vie avec des études scientifiques dans les domaines suivants : métabolisme, fonctions pulmonaires et cardiovasculaires, neurosciences, biologie fondamentale, ainsi que des recherches en microgravité sur les matériaux ou les rayonnements cosmiques. Le module Spacelab, installé dans la soute de la navette à côté du système ODS (Orbiter Docking System) permettant l’arrimage à la station Mir, centralisait la plupart de ces opérations.
De nombreux résultats d’expériences purent être transférés de la Station Mir à en vue de leur analyse une fois de retour sur Terre en même temps que la Station Mir réceptionnait différents équipements nécessaires à son fonctionnement.

Le 3 juillet, après une cérémonie d’adieu, le sas de la Station Mir est fermé à 07:32 UTC. Seize minutes plus tard, le sas du système ODS de la navette se ferme à son tour. Pour l’occasion, l’équipage russe à bord de Mir abandonne provisoirement la Station pour prendre place dans un vaisseau Soyouz afin d’enregistrer des images de la séparation d’Atlantis et de la Station spatiale russe. Le 4 juillet, à 06:55 UTC, le vaisseau Soyouz se détache de la Station Mir pour réaliser ces prises de vues. Atlantis réalise son désarrimage 15 minutes plus tard. C’est la fin du premier «Rendez-vous » Shuttle-Mir.

Afin de faciliter leur retour dans un environnement de gravité après plus de 100 jours dans l’espace, les membres de la mission Mir-18, l’américain Thagard et les russes Dezhurov et Strekalov, avaient pris place en position allongée sur des sièges installés sur le pont intermédiaire de la navette.

Atlantis atterrit le 7 juillet sur la piste 15 du Kennedy Space Center en Floride avec ses huit passagers. La navette spatiale n’avait jamais transporté autant de personnes depuis STS-61A en octobre 1985.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale: Atlantis
  • Date de lancement: 27 juin 1995
  • Heure: 19:32:19 UTC
  • Site: Pas de tir 39A, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 7 Juillet 1995
  • Heure: 14:54:34 UTC
  • Site: Piste 15, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Durée de la mission: 9 jours, 19 heures, 22 minutes, 17 secondes
  • Orbites: 153
  • Altitude orbitale: 315 kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 51,6 degrés
  • Distance parcourue: 6 598 310 kilomètres
  • Charge utile: ODE Orbiter Docking. Equipment (Système d’amarrage à la Station Mir)
  • SPACELAB (Laboratoire spatial d’expériences scientifiques)
  • IMAX (Caméra à grand champ d’image)
  • SAREX-II Shuttle Amateur Radio Experiment-II (Liaisons radioamateurs)
  • Total de la charge utile : 12 191 kg

 

ÉQUIPAGE

  • Composante (Aller): 2 femmes 5 hommes
  • Composante (Retour): 2 femmes 6 hommes
  • Commandant: Robert L. Gibson – Etats Unis
  • Pilote: Charles J. Precourt – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Ellen S. Baker – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Bonnie J. Dunbar – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Gregory J. Harbaugh – Etats Unis
  • Mir-19 (Aller): Anatoly Soloviev – Russie
  • Mir-19 (Aller): Nikolai Boudarine – Russie
  • Mir-18 (Retour): Norman E. Thagard – Etats Unis
  • Mir-18 (Retour): Vladimir Dezhurov – Russie
  • Mir-18 (Retour): Gennady Strekalov – Russie