STS-116 (12/2006) – Vol 12A-1 – Structure P5

INFORMATIONS

Le lancement de la navette spatiale Discovery est effectué le 10 décembre depuis le Kennedy Space Center en Floride. Toutefois, un report de 48 heures a été nécessaire afin de rassembler des conditions météorologiques plus favorables au décollage.

La mission STS-116 est le vingtième vol à destination de la Station Spatiale Internationale (ISS). Dénommée ISS 12A-1, la mission doit d’une part effectuer une rotation d’équipage à bord de l’avant poste orbital et livrer à ce dernier, le nouveau segment extérieur P5. Pour ce faire, l’astronaute féminine Sunita Lyn Williams remplacera à bord de l’ISS, l’astronaute de l’Agence spatiale européenne Thomas Reiter et trois sorties spatiales doivent être effectuées afin d’installer la nouvelle poutre.

L’arrimage de Discovery à l’ISS est réalisé le 11 décembre à 22:12 UTC. Deux heures plus tard l’ensemble des deux équipages se saluent et l’intégration de Sunita Lyn Williams au sein de l’équipage ISS-Expédition 14 est officialisée. Peu de temps après les travaux commencent par la pré-installation de la poutre P5. Pour ce faire, les deux bras télémanipulateurs de la navette et de la Station spatiale oeuvrent de concert pour déloger le segment de la soute de l’orbiteur et le positionner à proximité de l’ISS. La première EVA peu commencer afin d’effectuer la fixation définitif et les premiers branchements électriques.

Après avoir purgé l’azote de leur sang dans le module de décompression Quest, les astronautes Robert Curbeam et Christer Fuglesang commencent la première sortie spatiale le 12 décembre à 20:31 UTC. Ils fixent le segment P5 à l’extrémité de la poutre P4, installée lors de la mission STS-115, et réalisent le serrage des boulons de fixation ainsi que le branchement des différents circuits électriques. Le treillis P5 mesure 3,3 mètres de long pour 4,5 mètres de large, il pèse 1864 kg et doit servir d’interface pour le segment P6 qui doit arriver en 2007. La sortie permet aussi le remplacement d’une caméra sur la section de poutre S1 en vue des future opérations d’assemblage. L’EVA se termine après 6 heures et 36 minutes d’intervention.

Afin de poursuivre le programme d’assemblage de l’ISS, une opération de rétractation d’une section des panneaux solaires du segment P6 est entamée. La manouvre ne s’effectue que partiellement en raison d’un mauvais positionnement du panneaux. Les gestionnaires décideront en définitif de rajouter une quatrième sortie spatiale au trois initialement prévues.

La deuxième EVA est débutée le 14 décembre à 19:41 UTC. Elle est assurée par la même équipe qu’il y a deux jours. Les astronautes réalisent la configuration des circuits électriques de l’ISS selon leur architecture finale en raccordant les circuits de la structure P4 aux systèmes d’alimentation électrique de la Station spatiale. Ils déménagent les deux chariots mobile CETA du côté tribord vers le côté bâbord et installent une couverture isolante sur certaines pièces du bras Canadarm2. L’EVA s’achève après 5 heures de travail spatial.

Le 16 décembre, les astronautes Robert Curbeam et Sunita Lyn Williams entament à 19:25 UTC la troisième EVA. Elle va durer 7 heures et 31 minutes. Durant leur marche spatiale, le binôme parachève les branchements électriques de la Station, pré-installe un panneau de protection piégeant les micrométéorites, installe l’AGB (Adjustable Grapple Bar) devant assister les astronautes lors des sorties spatiales et poursuivre l’effort, cette fois-ci manuel, afin de rétracter les panneaux solaires récalcitrants. Rien y fait, une quatrième EVA est ajoutée.

Le lendemain, la journée est consacrée à transférer les matériels et fournitures qui avaient pris place dans la module Spacehab. Ce dernier avait au préalablement été installé dans la soute de la navette. Rappelons que Spacehab est un module habitable pressurisé communiquant avec la cabine de l’orbiteur et agrandissant de ce fait considérablement le volume de vie et de stockage de l’équipage.

La quatrième et dernière sortie spatiale débute à 19:00 UTC le 18 décembre. Pendant les 6 heures et 38 minutes d’intervention, les astronautes Robert Curbeam et Christer Fuglesang se consacrent exclusivement à tenter de rétracter le panneau solaire dans sa caisse de rangement. Après nombres d’opérations et de « secousses » appliquées à la structure, l’objectif est atteint. Une opération du même type doit être engagée lors de la mission STS-117 sur le deuxième panneau solaire du segment P6.

Après ce programme d’assemblage, un des plus difficile jamais réalisé lors d’une mission de la navette spatiale, le « Rendez-vous » orbital prend fin le 19 décembre à 22:10 UTC. La navette spatiale Discovery s’éloigne lentement de la Station Spatiale Internationale, trouve le temps de larguer les deux micro-satellites MEPSI 2A et 2B puis entame ses manoeuvres de désorbitation.

L’atterrissage de l’orbiteur est réalisé le 22 décembre sur la piste du Kennedy Space Center en Floride. Les conditions météorologiques ayant été jusqu’au dernier moment défavorables aussi bien en Floride qu’en Californie, il fut envisagé de faire atterrir Discovery sur la piste de White Sands au Nouveau Mexique. La navette spatiale n’y avait atterrit qu’une seule fois, en 1982 au retour de la mission STS-3.

 

DONNÉES

  • Navette spatiale: Discovery
  • Date de lancement: 10 Décembre 2006
  • Heure: 01:47 UTC
  • Site: Pas de tir 39B, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Date d’atterrissage: 22 Décembre
  • Heure: 22:32 UTC
  • Site: Piste 15, Kennedy Space Center, FLORIDE
  • Durée de la mission: 12 jours, 20 heures, 45 minutes, 16 secondes
  • Orbites: ?
  • Insertion orbitale: 228 kilomètres
  • Rendez-vous: 352 kilomètres
  • Inclinaison orbitale: 51,6 degrés
  • Distance parcourue: 8 500 000 kilomètres
  • Charge utile: ITS-P5 lntegrated Truss Segment P5 (Segment d’interface à l’ISS – 1864 kg)
  • Spacehab (Module préssurisé supplémentaire – 5399 kg)
  • ICC Integrated Cargo Carrier (Soute, palette de support matériels – 2492 kg)

 

ÉQUIPAGE

  • Composante aller: 2 femmes et 5 hommes
  • Composante retour: 1 femme et 6 hommes
  • Commandant: Mark L. Polansky – Etats Unis
  • Pilote: William Oefelein – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Nicholas Patrick – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Robert Curbeam – Etats Unis
  • Spécialiste de mission: Christer Fuglesang – Suède
  • Spécialiste de mission: Joan Higginbotham – Etats Unis
  • ISS Expédition 14 (aller): Sunita Williams – Etats Unis
  • ISS Expédition 14 (retour): Thomas Reiter – Allemagne